C'est parcequ'ils ne savaient pas que s'était impossible, qu'ils l’ont fait !

L’un-des-sens, pourquoi un tel titre ?

Avant tout par amour du langage et par extension celui des mots. Le langage oral ne s'adresse pas uniquement à la raison, mais aussi et plus important à : l’âme, ce que certains appellent le langage de l'âme, d'autres le nomme le langage des oiseaux... On y reviendra sans doute plus tard.

les sens ou l'essence ?

Si la vie est une symphonie ! Alors, les mots en seraient les notes, le guide de la partition, comme pour les notes musicales derrière chaque mot,

La portée de la voix
À l'oreille, un mot n'est que bruit ordonné, au cœur c'est un son sensé....

il y a un son, n’est-ce pas qu’au commencement : était le verbe, mot qui invoque l'acte dans une direction, avec un paneau indicateur qui serait : le son.
Les mots émettent leurs propres vibrations, qui sont en rapport avec leurs sens.

Certains mots ont des vibrations plus puissantes et plus nettes, les nuances de leurs sonorités, sont dus aux longueurs et a l'amplitude de leurs ondes dont ils sont formés. Certains mots sont plus chargés que d'autres par l'usage qui en est fait. Ils peuvent être plus accentués que d'autres selon l'élaboration de la langue utilisée.
Dans un monde vibratoire, les sons -sont- (désolé c’est difficile de lui échapper) une expression orale plus proche du réel que ne l’est le langage écrit, par la grammaire et en particulier l’orthographe, élaboré par les premiers hommes (des mal-entendants sans doute ? C'est de l'humour, j’en suis un !), et qui, pour des raisons pratiques, puisque les outils audio n'existaient pas encore, ont tenté de nous transmettre le sens des mots, mais, n'avaient pour support que, le papier...

Et il est quasiment impossible de retranscrire du son sur ce type de support.
Il aura fallu attendre des millénaires plus-tard, pour qu'apparaissent les premières partitions musicales qui au demeurant, n'utilise que sept notes... Serait-il indécent de lire la suite ?

La magie

Sous forme de dictionnaire, ce paragraphe, relate du sens des mots dans leur aspect subliminal, il faut un minimum d'imagination pour en percevoir leurs sonorités.
Décrire le son d'un mot tel que l'oreille l'entend à travers ce que les yeux voient, c'est-à-dire la manière dont on les écrit habituellement, n'est pas chose aisé, pour ce faire, il faut abandonner les habitudes de cette grille de lecture.
Il suffit de lire et d'écouté la prononciation du mot par la décomposition des syllabes, pour obligé le mental à une nouvelle perception du langage.

La magie ou l'âme agit

La magie, bien que nous sachions tous que cela est irréel et n'est qu'une vue de notre esprit, on n'en est pas pour autant indifférent et même plutôt fasciné et émerveillé par elle.
Cette discipline exerce une forte attractivité sur notre esprit, car celui-ci fait des similitudes avec le pouvoir de notre Âme supérieur. Nous avons tous été confronté à une situation devant laquelle notre raison a été incapable de savoir quoi faire, mais lorsque nous agissons spontanément notre âme agit toujours juste et en conséquence de ce qui lui ou nous convient...

Esprit ou est ce prit

Esprit n'est autre que la question est ce prit qui nous est posée.
L'esprit, étant notre principal indicateur sur la voie que l'âme essaye de suivre, il est important de tenir compte des informations subtiles qu'il nous transmet par la petite voie intérieure ou intuition etc., afin de nous donner des indications sur le chemin ou choix à accomplir...
Est-ce prit, la question qui nous est posée est : avez-vous écouté et pris l'information...

Intelligent

Intelligent, derrière ce mot si difficile à définir, tant la divergence d’interprétations diffère d'une discipline à une autre, dont le fameux QI à fait référence durant des années avant d'être peu à peu délaissé...En voici une énième définition.
IN-TEL-LI-GENT : IN dont le son est UN, ensuite viens-le TEL préfixe de toute communication par onde : TELéphone, TELévision etc, s'ensuit la syllabe : LI
racine du verbe lire où lier et enfin nous avons: GENT auquel suffirait de remplacer la terminaison 'T' par un 'S' pour obtenir au pluriel :GENS.

Résumé: c'est notre capacité à prendre conscience des liens qui existent en et avec tout la matière, vivante ou inanimé, transmettre et recevoir par la communication ces liens avec nos semblables et toute chose, pour n'en formé qu'UN qui fait de nous des êtres INTELLIGENTS...Suite.

L'esprit

L'esprit du latin spiritus à proprement dit : souffle, souffle vital. ce qui de sa consonance donne spirituel et sa féminine spiritualité.
Spiritualiser quelque chose, c'est lui donner ou lui rendre une âme.

L'âme est un ensemble composée, en deux parties :

L'esprit
Aucun neurone ne serait élucider L'Esprit...

- la partie Cosmique ou Absolue, est difficilement définissable et indescriptible.
Dans le langage commun lorsque l'on parle de l'âme, en général c'est à cette partie que l'on fait référence.

L'Âme cosmique est:
- Le siège de l'esprit, il est sa fonction.
Il régit notre vie dite spirituelle, donc ce que nous appellons l'âme cosmique est en fait : L'Esprit cosmique. Il ne siège pas dans le cerveau comme il est de tendance d'y croire, il est le tout qui nous maintiens, il est le corps entier.
C'est le souffle que l'on inspire, d'ou l'inspiration dans tout les domaines de la vie: artististique, scientifique ou philosophique. L'Esprit cosmique se manifeste

- La partie Personelle ou relative que l'on nommera basse, dont les éléments qui la composent sont identifiable par tous :

  • La personnalité
  • le mental
  • L'ego
... Suite.

Automne

saison de transition entre l'été et l'hiver, le changement de climat qui l'accompagne est progressif.
Des températures estivale sensiblement en baisse dans la plupart des cas, cette période que l'on appelle l'été indien, ou la douceur décline peu à peu, la pluie fait son apparition, avec parfois de la neige vers la fin de la saison.

Des couleurs automnales somptueuses
L'automne, saison aux merveilleuses couleurs !

L'automne se distingue surtout par sa luminosité qui décline chaque jour jusqu'à atteindre l'équinoxe entre 21 et le 24 décembre, qui est la journée la plus courte de l'année, bien sûr ces données ne sont valable que pour l'hémisphère nord.

Il n'y a rien de nouveau là-dedans ?

En effet, si ce n'était pour définir les saisons, Wikipédia et autre support, le font bien mieux et avec plus d'informations.
Le mouvement rotatif de la terre qui régit les saisons, et à l'automne l'inclinaison de notre planète fait diminuer la luminosité du soleil, donc les journées de plus en plus courte.
Dans ce processus de déclin, nous ressentons au fur et à mesure de cette baisse, comme un poids, une chape sur nos épaules.

Un moral en berne

Les conséquences directes sur notre perception en sont affectées, chaque jour qui avance, augmente le poids et accentue un mal-être, dont en général nous ne prenons pas conscience, de par son introduction progressive.
Dans la société, on peut l'observer sans difficulté, chaque personne subit cette affectation et à des degrés divers bien sûr, selon, si l'on est conscient de ce phénomène ou pas...Suite

Les émotions

Définition :

En LANGUE, Le tèrme ÉMOTION est récent dans l'histoire du langage, il est apparu qu'au XIIIe siècle dans la langue française et par la suite chez les anglo-saxons.
Ces racines, c'est en latin que l'on les retrouvent, parmis les plus proches : movere et emovere qui en français donnera le verbe mouvoir et émouvoir, il y'a également motio qui signifiait : mouvement, par la suite donnera motion, donc bouger. Au début du XVIe siècle le mot « esmotion » apparait et se retrouve sans le S pour l'orthographe.
Une autre définition plus politique et moins ancienne (XVIIIe siècle), a contribué à lui donner un sens plus actuel : c'est un mouvement lier à une agitation d’un corps collectif, d’une masse vivante, pouvant dégénérer en troubles (émeutes).
En science, Émotion ou É-motion, le préfixe É en physique et le symbole de l'énérgie et motion son mouvement.

Avant d'essayer d'apporter une explication sur l'interaction des émotions dans notre quotidien, il semble important de comprendre leurs origines.
Ce qui est une certitude, c'est leurs caractères intrinsèques ou viscéral, en d'autre termes, elles sont un héritage génétique, qu'importe le terme utiliser, l'essentiel et de bien comprendre que c'est une énergie que l'on ne peut pas éliminer, plus on essaye de l'éradiquer, plus elle se développe.
Dans ce monde relatif, ou chaque élément possède un contraire, l'émotion elle, n'en possède pas.
C'est une énergie qui se manifeste de deux manières, soit de façon : Thermique c'est la chaleur :
- avoir le sang chaud.
- être bouillonnant.
- bruler d'impatience...

Ou dynamique c'est le mouvement :
- il faut que ça bouge.
- ne pas tenir en place.
- il faut agir...

à suivre...