Pour les adeptes de la raison pure, au-delà de cette limite, vos pensées ne sont plus valables...

- Sans vertu aucune action, si vouable et admirable puisse t'elle paraître, ne peut être juste, car, la justice elle-même est du ressort de la vertu -

La pensée, vecteur de réalités

L'homme n'étant que ce qu'il pense, il est important de prendre en considération les ingrédients avec lesquels on nourrit son corps mental.
- La pensée deviens une parole,
- la parole se transforme en action,
- L'action devient une habitude ou rituel, une coutume et enfin une tradition.
- La tradition forme les valeurs.
Tel est le processus mécanique de l'évolution et de l'involution, tout fonctionne ainsi, individu, groupe, corps social, société...
C'est du choix que nous effectuons, que relève toute l'importance de la sélection des pensée qui nous traversent, c'est ce qui constitue la vie de l'Esprit, autrement dit la spiritualité...
Le magnétisme (émotions) ou loi d'attraction, attire à lui tout ce qui est semblable et repousse le dissemblable.
Nos choix, relèvent inéluctablement soit du vice, soit de la vertu... Lire la suite...


Justice et injustice, une vision étriqué par le raison

Sur le plan psychique, justice et injustice sont des concepts issus de notre ego. Notre moi, alimenté par notre inconscient (nos instincts et nos valeurs intériorisées), nous pousse à voir le mal et l’injustice partout.
Or la plupart du temps, nous qualifions d’injuste ce qui va à l’encontre de nos intérêts, de nos désirs, de nos valeurs, de nos habitudes, de notre culture…
Nous voyons la justice à travers notre propre personne, nous approchons le bien par notre prisme personnel, persuadés que notre vision devrait être celle de tout le monde, afin que le monde aille mieux. C’est ainsi que nous sommes frappés de dégoût et de colère lorsque nous constatons des choses qui ne sont pas conformes à nos idées.Poursuivre la lecture


Le monde et la paix

Selon le dictionnaire, la paix est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l'absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit. Elle correspond aussi à un idéal social et politique.
Cette vocation si prisée à travers le langage humain, a perdu de sa verve, sa résonance est creuse dans la majeure partie des discours. Non pas que les orateurs en soient tous fossoyeurs, mais simplement par la présence d'incohérences dans le mode de pensée, qui se révèlent dans nos attitudes ignorantes.
Cohérence/incohérence est un principe de l'harmonie, elle-même synonyme de paix. Or,
Poursuivre la lécture...


Le Monde diffusé par les divers Médias

Dans un monde souvent ébranlé par les guerres, les conflits idéologiques et sociaux, les débats politiques, les crises économiques et environnementales, créant une atmosphère de désespoir et de tension, il est facile de laisser emporter par une vague de pessimisme et d'anxiété.
Rappel : les événements mondiaux relatés par diverses presses ne définissent pas notre réalité personnelle.
S'il est important de rester informé sur ce qui se déroule dans notre monde, il est tout autant de garder une distance émotionnelle saine.
Se rappeler que, les faits relatés dans les médias ne sont qu'une facette de notre réalité globale, mais ne définissent pas tout et encore moins ce que nous sommes et ce à quoi nous aspirons.
Ne laissez pas les turbulences du monde extérieur perturber votre Lire la suite...


La beauté de la création a travers un oiseau

Quelques balises
pour un cheminement pratiques...

- Plus nous accordons notre attention à ce qui est indésirable, plus celui-ci persistera dans son existence. C'est ce que nous révèle la physique "Plus une énergie est intensifier et diriger, plus elle s’agglomère et se densifie pour révéler sa forme de matière dans le réel".

- Une mauvaise chose n’est qu'une bonne chose que vous regardez dans le mauvais sens.

- Le vice sait pertinemment que pour prendre et occuper durablement le pouvoir, il doit obligatoirement singer la vertu.

- L'avis des autres n'est que la "vie" des autres !

- Ne laisse jamais les autres jugé votre vie et vos choix, car personne n'a éprouvé vos douleurs, vos joies et encore moins vos peines !

- Chacun de nous est porteur d'un point de vue, mais, pas d'une vérité Absolue !

- Le corps a besoin de repos, le mentale de paix, le cœur de joie !

- La prison la plus fortifié, est celle de la peur. Une peur, de ce que les autres pensent de nous !

- L"univers révèle ses secrets à ceux qui osent suivre leurs cœur !

- Ce n'est pas ce qui rentre dans la bouche de l'homme qui le souille mais ce qui en sort...

Poursuivre la lecture...


L'Intelligence

Qu'est ce que l'intelligence ? Elle est communément interpréter comme la crème de l'activité cérébrale. Une sorte de valeur absolu que l'on attribue à l'Homme dans sa capacité à comprendre, solutionner et gérer des situations... En somme, cela définit une capacité à l'adaptation aux différents environnements.
En français, de nombreux qualificatifs réfèrent à l'intelligence ou au manque d'intelligence : on parle d'une personne intelligente, fine, lucide, sage, judicieuse, futée, rusée, douée, raisonnable, brillante, géniale, talentueuse, perspicace, pertinente, sensée, etc.
Au contraire on qualifie une personne manquant d'intelligence d'ignorante, bête, stupide, idiote, débile mentale, attardée, retardée, déraisonnable, simple, sotte, insensée, etc. Est ce que cela nous donne une définition avec de telles pléthores de termes ?
La science, ne parvient pas à se prononcer sur le sujet, mieux même, pour la science : L'intelligence reste un "concept"... Lire la suite...


Les contes

Les contes ont cette merveilleuse faculté de nous éveillée au sens des choses, la facilité qu'ils ont pour nous faire assimiler la complexité relève de la magie, tant leur puissance dépasse les méthodes les plus L'eau ou l'hautélaborer que l'homme est pu produire par sa logique raisonneuse.
La métaphore est un langage holistique capable de transmettre d’un bloc, globalement, une situation, un modèle ou un processus complexe sans devoir passer par le langage discursif linéaire classique (réducteur et simplificateur).
Elle utilise les deux cerveaux en s’appuyant sur le cerveau droit, alors que la communication classique n’utilisait que le cerveau gauche (cartésien), fruit de notre éducation et de notre culture occidentale héritière de Descartes.
Mais voilà que... Poursuivre la lecture.


Citations

- Votre tâche ne consiste pas à chercher l’Amour, mais simplement à rechercher et à trouver tous les obstacles en vous-même que vous avez construits contre lui. Rumi

- Pierre Teilhard de Chardin affirme : " Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine."

- Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans sa propre obscurité.
Mais c'est un travail désagreable...(C.G.Jung)

- La vérité, ce n'est point ce qui se démontre, c'est ce qui simplifie (Saint-Exupéry).

- La patience n'est pas la capacité d'attendre, mais la qualité à maintenir une attitude positive pendant que vous attendez ! -Joyce MEYER-

- Dans l'un de ses romans, Saint-Exupéry, disait : l'homme dans le désert ne pèse que le poids de ses convictions.
Si ses convictions ne reposent que sur les réflexions de l'intellect raisonneur, il y a fort à craindre que leur poids ne soit pas suffisant pour donner la moindre consistance à cet homme, dans ce désert stérile qui est celui de la raison purement intellectuelle.

- De Montesquieu : Il n’y a pire dictature que celle qui s’exerce au nom des lois et sous les couleurs de la justice...

- L’expérience de Milgram concerne la psychologie, publiée en 1963 par le psychologue américain. La page Wickipédia, cliquer ici...
Cette expérience évalue le degré d'obéissance d'un individu devant une autorité qu'il juge légitime et permet d'analyser le processus de soumission à l'autorité, notamment quand elle induit des actions qui posent des problèmes de conscience au sujet.

Pour lire d'autres citations...Cliquer ici.


Empathie

Lorsque l’on se réfère à l'humanité de quelqu’un, on cible ses qualités de cœur, sa compassion ou son authenticité.
On ne vante pas ses qualités analytiques ou entrepreneuriales, on parle de la générosité ou encore de la justesse qui émergent de lui.
Laisser quelqu'un être neuf à chaque instant c'est précisément le regarder depuis son cœur.
Cette disposition est la seule qui permette une rencontre véritable.
Une rencontre, c'est deux cœurs qui se connectent et qui reconnaissent ce qu'ils ont en commun et notent en quoi ils diffèrent, sans crainte ni rejet.
Notre condition humaine habite elle-même une prison globale qui évalue la vie au travers des pensées, lesquelles sont conditionnées par nos histoires personnelles.
Lorsque l'on entre en contact avec l'autre depuis sa tête, on le projette dans nos souvenirs, dans nos appréhensions et dans nos jugements. On ne le perçoit pas véritablement tel qu'il est mais seulement à travers notre morale et notre rangement du monde.
Au-delà de toutes les recommandations altruistes à ne pas réduire quelqu'un à ses erreurs passées, entrer en relation c’est le faire dans un état d'ouverture qui cherche sincèrement la connexion.
C’est cette connexion qui assure un lien véritable. C’est aussi elle qui nous expose à des possibilités de ressentis désagréables. Lorsque l’on ouvre son cœur, on perçoit une réalité plus complète mais aussi plus brute, plus vivante.
Cela nécessite d’accepter l’ensemble, de prendre la responsabilité de son vécu intérieur.
Parce qu'elle cultive un socle d’espace et de calme, qu’elle permet la dédramatisation de la vie sensorielle, la méditation nous aide à ouvrir notre cœur et à avoir une vision plus juste et plus sereine des existences.