Spiritualité

L'ÂME

L’âme, c'est une énergie, une entité, c'est l'être ou la personne, le « soi » qui investit le corps et agit à travers lui.
Sans elle, le corps serait inanimé, comme une télévision sans électricité, une voiture sans essence... Le corps lui-même est une partie de l'âme. Une idée reçue qui ferait que le corps n'est que matière, est un concept erroné, chacune de nos cellules est animées par l'âme.

Les ondes pour représenter l'âme
L'âme ou la compléxité qui opére dans l'invisible.

L'âme, l'esprit et le corps.

Cette trinité bien connue à travers l'histoire, sur toute la planète et dans tous les cœurs humains.
Que l'on soit religieux ou athée, quelle que soit la confession, cette notion d'âme, de corps et d'esprit, semble quelque peu confuse dans les sociétés actuelles.
Il important de comprendre, que l'être vivant, c'est l'ÂME dans toute son intégralité, corps inclut.
Selon les définitions antérieur, essentiellement venue du monde religieux, l'ÂME était la partie sacrer, qui était considérer comme pur et donc la seule à mérité la sacralité.
Alors que le corps lui, était du domaine terrestre, donc impur... Pour quelle raison, l'une serait sacrée et l'autre pas ?
L'homme, lorsqu'il cherche à comprendre quelque chose, procède toujours par la linéarité et la séparation des éléments qu'il tente d'élucider.
Il élabore une hiérarchie dans l'ordre de la valeur, qu'il oublie de rassembler ou de remettre en place une foi son travail terminer...
Lorsque, les religions on tenter de définir l'âme humaine, ils ont scinder l'âme en deux partie séparer, la partie invisible a garder son appelation d'origine, donc l'âme et ils ont exclut le corps.
Sans doute, qu'a cette époque, ne disposant pas encore d'outil de mesure et d'observation actuelle, leur vision en tant que réalité devait être limité par le monde visible.
Le concept de l'invisible était d'une autre dimension, celle que l'on désigne par céleste, un monde au-delà du ciel.
En ce monde terrestre ou tout n'était que visibilité. Leur rigueur d'analyse, qui peut apparaître bien naïve aujourd'hui, devait ce considéré comme rationaliste, pragmatique, les réalistes de leur époque, tout comme aujourd'hui, nous avons les nôtres. Suite

L'ESPRIT

L'esprit du latin spiritus à proprement dit : souffle, souffle vital. ce qui de sa consonance donne spirituel et sa féminine spiritualité.
Spiritualiser quelque chose, c'est lui donner ou lui rendre une âme.

L'âme est un ensemble composée, de deux parties, la première partie c'est :

L'esprit cosmique

Le mystère de l'esprit
Aucun mot ne serait, décrire la compléxité de l'esprit...

- la partie Cosmique ou Absolue, est difficilement définissable et indescriptible, lorsque dans le langage commun on parle de l'âme, en général c'est à cette partie que l'on fait référence.
L'âme cosmique n'est autre que : l'Esprit lui-même, c'est la fondation et la fonction. Il régit notre vie dite spirituelle, donc ce que nous appelons l'âme "cosmique" est en fait :
L'esprit cosmique.
Il ne siège pas dans le cerveau comme il est de tendance d'y croire, il est le tout ce qui nous maintient.
Il est à la fois matériel et immatériel, physique et métaphysique, matière et énergie.
C'est le souffle que l'on inspire, d'où l'inspiration dans tous les domaines de la vie : artististique, scientifique ou philosophique.

La deuxième partie est :

Le mental relatif

- Ou la partie dite Personnelle ou relative, dont les éléments qui la composent, sont identifiables par tous :

  • La personnalité
  • le mental
  • L'ego
...Suite.

LA SPIRITUALITÉ

Avant de tenter une définition de la spiritualité, il serait préférable de dire avant tout ce qu'elle n'est pas.

La spiritualité
Spiritualité ou métaphysique, deux termes, une seule voie: le mystère...
  • Elle n'est pas une religion, ni une branche religieuse, ni une croyance.
  • Elle n'est pas une philosophie.
  • Elle n'est pas une science.
  • Elle n'est pas, un dogme.
  • Elle n'est pas, un phénomène social.
  • Elle n'est pas culturelle.
  • Elle n'est pas une échappatoire ou exécutoire.
  • Elle n'est encore moins politique (trait d'humour).

Qu'est-ce que cette spiritualité, alors ?

Elle est une activité entre notre mental relatif et notre ESPRIT qui est absolu.
C'est le résultat de tous nos questionnements sur l'existence, des questions les plus essentiels tels que :
qu'est ce qui est relatif et ce qui est absolu ?
La vie, la terre et l'univers sont-ils éphémères ou éternels ?
La matière inerte comme la matière vivante sont-elles finies ou infinies ?
À cet ensemble de questions dit métaphysique, il existe bon nombre de disciplines tel que :

Suite.

OPTIMISME ET PESSIMISME

Fleur au milieu du désert
L'optimisme ou la création à l'œuvre pour transcender notre conception du réel.

Quoi de plus populaire que cette expression ! Que signifie vraiment cet adage ?
Elle résume (l'expression), à elle seule toute la complexité de notre vie quotidienne.
Voir un verre, tout le monde est à peu près d'accord sur l'objet, voire la quantité de liquide qu'il contient, par-contre, tout un monde, que dis-je : un univers nous sépare sur sa définition, ou plus exactement sur sa VALEUR !
Alors, c'est 'Plus' ou 'Moins', est-il, plutôt plein ou vide par sa moitié !?
À défaut de trouver une réponse satisfaisante par + ou par - la seule certitude dont on dispose c'est que le résultat que l'on obtient est une DIVISION entre les deux camps.
Pas étonnant que pour certains d'entre nous, les mathématiques paraissent si incompréhensibles !

Les arguments

À travers cet exemple, on mesure toute la difficulté de la communication.
Pour commencer, utiliser les mathématiques pour affirmer une opinion et lui donner un caractère scientifique pour le rendre irréfutable, relève de la maladresse ou de la mauvaise foi.
On ne peut mesurer, quantifier une valeur dite morale avec des chiffres... Tout du moins, nous ne savons toujours pas mesurer le poids d'un sourire ou celui d'une larme, l'émotions et les sentiments n'ont pas d'unité de mesure...

La suite.

LA RELATION OU LIEN

Pissenlit en symbole de liens
La complexité des liens entre tous les composants n'est pas toujours aussi évidente.

La relation est un nom commun, un comme-un bien connue de tous, elle est utilisée dans toutes les disciplines, elle est par excellence le "lien".
Un lien précieux, car il est celui qui attache, qui colle tous les éléments, il est le fil, le cable, la corde qui relit toutes choses.
C'est la révélation en spiritualité, c'est par sa présence et sa fonction de relier le tout, que la cohésion prend sa forme.
Il est le symbole par excellence de l'unité et de l'inter-activité entre :

  • les individus
  • les animaux
  • les plantes
  • les minéraux
  • etc.

La relation est un lien qui relit tout les éléments entre-eux et à l'absolu.
En science et plus exactement en chimie, l'élément carbone par ces multiples liaisons, remplit cette fonction de liens.
En philosophie, c'est ce que l'on nomme la loi des causes et de leurs effets, le fameux effet domino.
Il est l'histoire, sans liens entre les éléments qui la compose, un récit ne peut être cohérent...

L'intelligence du lien

Le lien est un principe intelligent, c'est sa présence qui crée en nous, la... Suite.

BIEN-ÊTRE

Le bien-être sous-entendu, un bien et un être, qui au demeurant représente une forme, de mode de vie dans laquelle, tout irait bien et de soi ! Que Ni-ni...
L'éternel idéalisme a pris place au sein d'un processus dans lequel l'individu être se construit.

Le bien-être et le bien-faire ne se quitte pas.
La recherche du bien-être est une constante, à l'aube ou de bonheur, le bien-être est insaisissable...

Oui ! être, est avant tout un processus et non un état figé tel que le suggère la formulation qu'est le : bien-être, il n'existe aucun mode d'emploi, façon : voire notice...
Ce n'est point un ensemble de molécules qu'il suffirait de s'administrer un certain nombre de fois par jour pendant x temps, pour "être" - "bien". Il en faudrait bien davantage qu'une action dite mécanique pour réguler l'équilibre entre les différentes parties de notre Être.

Bien-être et spiritualité

Quelle magie a pu opérer pour retrouver le "bien-être "dans une discipline telle que la spiritualité !? Lorsque nous parlons d'équilibre, tout le monde a une représentation de ce que cela pourrait être, mais, de quel équilibre parlons-nous.

Lire la suite

LE BONHEUR

Le bonheur, un sujet délicat dont la définition reste toujours énigmatique pour nombre d'entre nous. Quelles sont les valeurs du bonheur, en effet la société, et plus particulièrement les marchands de publicité, ne cessent de nous renvoyer des images sur ce bonheur. L'image d'un couple et leurs deux enfants (fille et garçon) souriant aux éclats, dans un jardin avec une belle maison pour toile de fond, a un impact certain sur notre subconscient, elle crée en nous l'envie, et déclenche un sentiment déstabilisant. Un message dont le but est de nous faire

La famille
La famille, symbole de bonheur l'un des plus courant dans les sociétés.

croire que le bonheur existe et que nous l'avons toujours pas trouvé, et pour cela, il nous suffirait de nous rendre dans l'agence fièrement affiché... Cela crée un sentiment de malaise inconscient, et nous renvoie l'image sur notre incapacité a trouvé ce bonheur.

La recherche du Bonheur

Comment, trouver une chose dont on ignore la forme ? Quels sont les ingrédients qui fondent ce bonheur  ? Suite.

LE DON

La portée de la voix
Donner, peut être peu pour vous, mais un besoin pour l'autre.

Le don dans l'inconscient ou conscient collectif est une caractéristique que l'on reçoit par héritage à la naissance, serait donc une qualité innée par opposition à l'acquit. Et par surcroît, seule quelques élus par dame nature en auraient, pour les autres passer votre chemin...

Qu'en est-il vraiment ?

Il y a une part de vérité dans cette affirmation : qu'elle est une propriété qui est de l'ordre de l'inné, que l'on reçoit lors de la naissance. Cependant, elle n'est point, exclusive et dans certains cas, elle s'avère universelle.

Inné ou acquit

Ce débat qui avait duré quelques siècles entre les philosophes, scientifiques et tout penseur, pour savoir si le patrimoine intellectuel, artistique ou toute qualité, était reçu lors de la naissance ou bien, était acquise par la force du travail et la volonté de l'individu. Suite.