Pour les adeptes de la raison pure, au-delà de cette limite, vos pensées ne sont plus valables...

Il est plus rassurant de croire à une illusion qu’à une vérité qui dérange.

X

Des oiseaux de par leur symbole volatile et de légèreté, sont au plus prés du ciel

La lettre X

La lettre X à une place particulière dans le langage, elle symbolise nombre de choses dans l'usage.
C'est une lettre spécifique de l'écrit, en oral on ne l'entend pas, elle est essentiellement utilisée dans le langage de la recherche, qu'elle soit philosophique ou scientifique. Mais avant d'être un sujet à développer, le X est avant tout un axe, auquel tout se réfère, s'articule, s'agrippe, s'attache, etc...c'est le socle :

  • A : Aleph – Alpha – Premier – Commencement – La règle – L’esprit. Aleph signifie en Hébreu : Faisceau Lumineux.
  • X : l’aXe de toutes choses.
  • E : Le monde

Conclusion : le X est le point central autour duquel gravitent tous les éléments dont le monde est constitué.
Au commencement, il y avait que de l'esprit, que l'on peut représenter par le vide, puisqu'il y a absence de matière.
Cet esprit créa un axe autour duquel toute sa création s'articule, tourne autour, il est fort probable qu'en état de notre connaissance actuel, cet axe pourait--être un trou noir et par effet fractale, se manifeste dans tous les domaines.
De l'axe des galaXies pour le monde macroscopique, jusqu'au coeur d'une cellule pour le monde microscopique ainsi que le centre d'une particule pour le monde subatomique.

La lettre X est associée aux phénomènes suivants :

  • Axe : le X est l'axe de toutes choses auquel, peut s'articuler la matière.
  • Mystère : caractère de ce qui ne peut être compris, c'est ce qui est réservé aux initiés.
  • L'inconnu : ce dont on ignore l'origine est nominée par le X synonyme de recherche à poursuivre.
  • Dénominateur commun ou facteur : utilisé pour l'essentiel en mathématiques pour illustrer ce qui n'est pas encore résolu ou connu.
  • Le mouvement : c'est l'énergie en action, c'est un rotor (hélicoptère), un ventilateur dont la forme de base qu'est le X a été rajouter un trait opposé à chaque extrémité des lignes pour obtenir des L ou ailes pour obtenir des ailes-ice ou Héllices, les ailettes en mécanique. C'est à la base la fameuse croix gammée qui a tristement tant fait parler d'elle ou de ces ailes.
  • L'addition : c'est la rencontre et la fusion de deux valeurs pour n'en formé qu'une...
  • La multiplication : qui n'est autre qu'une méthode de raccourcie de l'addition pour obtenir l'unité.
  • Le pluriel : placer à la fin d'un mot pour rappeler que celui-ci contient plusieurs énergies ou valeurs.

Son symbole d'origine, désigne la rencontre de deux énergies que l'on peut illustrer comme ceci : ><.
C'est le croisement de deux lignes parallèles. Elle symbolise la croyance, qui est censée être la rencontre du visible et de l'invisible, de la raison et de la foi, elle démontre graphiquement la verticalité et l'horizontalité dont la célèbre croix Chrétienne † appelée crucifix, qui dit ceci : crus si fixe, ce qui nous révèle le caractère figé d'une croyance.
La fixation est la manière dont la rencontre des deux énergies qui s'agglomère pour se matérialiser, c'est le principe de la matière qui nous est transmis.
C'est également le symbole de l'addition + caractérisant la rencontre...

Image de Anncapictures de Pixabay