La Paix

Des oiseaux sur des cables éléctrique en forme de notes sur une portée musicale

La paix

Selon le dictionnaire, la paix est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l'absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit. Elle correspond aussi à un idéal social et politique.
Cette vocation si prisée à travers le langage humain, a perdu de sa verve, sa résonance est creuse dans la majeure partie des discours. Non pas que les orateurs en soient tous fossoyeurs, mais simplement par la présence d'incohérences dans le mode de pensée, qui se révèlent dans nos attitudes ignorantes.
Cohérence/incohérence est un principe de l'harmonie, elle-même synonyme de paix. Or, comment peut-on être en paix si une partie de l'humanité vit dans la pauvreté, dans les besoins fondamentaux, la faim, l'accès à l'eau, aux soins, à l'intimité.
Dans les grandes villes, où la misère est devenue une normalité, perceptible à chaque coin de rue, de nombreuses personnes dorment à même les trottoirs, etc...
Comment être en paix, si l'on n'est pas conscient de l’emprise qu'ont les émotions sur nos comportements. L'égo, et son ignorance , sa vanité, l’intolérance et sa soif de vengeance à la moindre contrainte de ces plans.
Nos sociétés, ne sont que les reflets de nos émotions, la pratique de l’immoralité est une norme, l’ambition dévoreuse, la convoitise sont hissées en symbole de réussite. On ne jure que par la passion, les désirs. sans parler de nos convictions dont on a hérité de l'histoire. La culture, les traditions, les religions, la famille, le groupe, le politique nous ont transmis et façonné nos pensées, bien que nous sachions pour la plupart d'entre-elles soient erronées, nous continuons leurs pratiques et leurs transmissions.
Le sectarisme, la jalousie, la haine, la colère et tant d’autres discriminations. Comment être en paix, si tous ses démons ne sont pas apprivoisé.
Peut-on être en paix si l’on est dans l’incompréhension de soi, des autres, de son rôle, de sa propre vie ou destinée ?
Comment être en paix, si l'on ne comble pas notre vide intérieur, que l’ennui nous guette, la présence d'un mal d’être autour de nous. La déprime qui se lit sur les visages, l’abattement, les mauvaises humeurs, la tristesse, l’aigreur, l’amertume, les rancœurs, sont autant d'attitudes présentes dans nos quotidiens de près comme de loin.
Toutes ses afflictions nous accablent, blesse, diminue, contamine, il nous est impossible de nous en soustraire et ils nous ne laisseront jamais en paix. Les lois qui gouvernent l'évolution ont pour principe qui veut, que nul ne puisse s'élever s'il ne parvient pas à élever les autres. Donc, tant que d'autres seront dans la pauvreté, la misère, la souffrance, le centrage sur nos fragilités, nos faiblesses personnelles, ne nous permet pas un instant d'envisager l'accès à l'harmonie, condition incontournable pour vivre dans la sérénité et la paix.

Image par auntmasako de Pixabay